Réservé aux abonnés

«Les constituants se sont jusqu’ici imposé peu de tabous» Par Romain Carrupt

02 sept. 2020, 20:00
Romain Carrupt, journaliste.

Les constituants valaisans ont décidé de débattre de propositions de réformes très clivantes. Elus pour dépoussiérer la Constitution, ils ne se sont jusqu’ici imposé aucun tabou, si ce n’est peut-être de toucher au préambule «Au nom de Dieu Tout-puissant».

En savoir plus: Notre long format sur les innovations débattues par la constituante

Cela en sachant pertinemment que nombre d’innovations discutées cet automne risquent de ne pas figurer dans le projet final soumis...