Coronavirus: feux du 1er août annulés à Martigny

La Ville de Martigny a décidé de renoncer aux feux d’artifice à l’occasion de la Fête nationale. Pour la première fois depuis plus de 30 ans, le Château de la Bâtiaz ne brillera pas de mille feux le samedi 1er août 2020.

10 juin 2020, 10:30
Pour la première fois depuis plus de 30 ans, le Château de la Bâtiaz ne brillera ps de mille feux le 1er août.

En raison des restrictions émises par la Confédération interdisant les rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’au 31 août, la Ville de Martigny a décidé de renoncer aux feux d’artifice.

Les feux du 1er août de la Ville de Martigny attirent chaque année des dizaines de milliers de personnes. En effet, ce ne sont pas moins de 50’000 personnes qui font généralement le déplacement pour contempler le fameux spectacle pyrotechnique dans le ciel martignerain.

Au vu de la situation sanitaire encore fragile, de l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’au 31 août et des mesures de protection à respecter, la Ville de Martigny est contrainte d’annuler son événement phare de l’été pour la première fois de son histoire.

Malgré les assouplissements annoncés par la Confédération à la fin mai, de si grands rassemblements sont encore interdits sur le territoire helvétique, sans compter les mesures d’hygiène et de distance encore en vigueur. «C’est une très grande déception de ne pas pouvoir offrir ce moment si cher aux Martigneraines et Martignerains ainsi qu’à toute la population», regrette la présidente Anne-Laure Couchepin Vouilloz.

La cité du coude du Rhône devrait vivre un été inédit. «La Ville de Martigny et ses partenaires travaillent ensemble afin de proposer au public différentes animations qui seront dévoilées ces prochaines semaines», assure la Ville dans un communiqué.

 

A lire aussi: Coronavirus: le calendrier des événements valaisans chamboulé