PDG
 21.04.2018, 18:26

PdG: Jennifer Fiechter et ses coéquipières en ont bavé pour battre le record féminin

chargement
Laetitia Roux, Jennifer Fiechter et Axelle Mollaret savourent leur succès.

Patrouille des glaciers Le record féminin est également tombé sur le grand parcours. Jennifer Fiechter, Axelle Mollaret et Laetitia Roux ont relié Verbier en 7h15'35.

Le record féminin est également tombé samedi à Verbier. La Chablaisienne Jennifer Fiechter et les Françaises Axelle Mollaret et Laetitia Roux ont rejoint Verbier depuis le pied du Cervin après un effort de 7h15’35. «Nous avions l’ambition de réaliser ce record», annonçait Laetitia Roux qui détenait déjà la meilleure marque depuis 2014 avec Séverine Pont Combe et Maude Mathys en 7h27’31.

 

 

>> A lire aussi:  À la Rosablanche, sourires, larmes et accordéons

Le trio franco-suisse a fait la course en tête, sans jamais être réellement inquiété. «Mais rien n’a été facile, on en a ch…», lançait Jennifer Fiechter peu de temps après avoir franchi la ligne d’arrivée. «On s’était dit que l’on allait faire notre course devant sans regarder derrière nous car il était possible que la compétition soit neutralisée à Arolla.» La jeune Vaudoise, qui n’avait encore jamais terminé la grande patrouille, savourait l’exploit collectif. «Je peine à réaliser. J’ai eu de la chance de faire partie d’une équipe de rêve avec deux coéquipières qui ont toujours été présentes pour m’aider. Je m’étais mis un peu de pression car j’étais entre guillemets le maillon faible de l’équipe», soufflait la demoiselle pourtant 5e meilleure spécialiste de ski-alpinisme au monde.

>> A lire aussi: Les militaires italiens explosent le record

Les Valaisannes Séverine Pont Combe et Victoria Kreuzer au 2e rang

Au final, le team «Fietcher Mollaret Roux» a devancé de plus de 15 minutes «Aprotec» composé des Valaisannes Séverine Pont Combe et Victoria Kreuzer ainsi que de l’Italienne Katia Tomatis. «Nous étions outsiders et nous avons tout donné. Nous n’avons aucun regret, d’autant plus, que mine de rien, nous réalisons un sacré chrono», appréciait Séverine Pont Combe pour qui l’importance était ailleurs sur cette Patrouille des glaciers: «Nous souhaitions avant tout passer la ligne à trois et profiter au maximum de l’événement.» Mission accomplie.

 

 

>> A lire aussi:  Marius Robyr boucle son défi de la Patrouille des Glaciers rempli d’émotion

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConseilsLa Patrouille des glaciers, une aventure sportive et humaineLa Patrouille des glaciers, une aventure sportive et humaine

Une aventure sportive et humaine

La Patrouille des glaciers vivra sa 22e édition du 27 avril au 3 mai prochain. Rappel de quelques points à respecter...

  26.02.2020 11:00
Premium
  PDG

ConseilsLes clés d’une Patrouille des glaciers réussieLes clés d’une Patrouille des glaciers réussie

Ski-alpinismeDaniel Jolliet ne compte pas révolutionner la PdGDaniel Jolliet ne compte pas révolutionner la PdG

Patrouille des glaciersPDG: réception pour le nouveau et les anciens commandantsPDG: réception pour le nouveau et les anciens commandants

politiquePatrouille des glaciers: pression parlementaire pour le ski-alpinismePatrouille des glaciers: pression parlementaire pour le ski-alpinisme

Top