Vins valaisans: Rundschau remet la compresse!

La chaîne de télévision suisse alémanique SRF1 a diffusé mercredi soir un sujet sur les éventuelles malversations en vigueur dans le monde de la viticulture valaisanne.

12 juin 2014, 07:00
117063800

Selon les enquêteurs de la Rundschau, plusieurs vignerons valaisans auraient enfreint la loi. Diego Mathier, Cave Nouveau Salquenen à Salquenen et son frère Yvo Mathier, Cave Fin Bec à Sion sont dans leur collimateur. En cause: la provenance des raisins et les attestations d'acquis. Rundschau semble se baser sur la parole d'Antonio Pinho, le portugais à la tête de la cave Tsallin à Vétroz, qui attaque depuis belle lurette le clan Mathier. Celui-ci prétend que les Mathier lui ont acheté des raisins en lui faisant mentionner une fausse provenance. Ce problème d'acquis ne semble avoir interpellé ni le chimiste cantonal ni le "Contrôle suisse du commerce des vins". Selon Rundschau, son directeur, Philippe Hunziker, avait pourtant connaissance de ces problèmes. Philippe Hunziker a évoqué des malentendus entre les deux instances.

Diego Mathier conteste tout. "Nous n'avons pas triché. Le contrôleur de vendanges -qui était présent jusqu'en 2010 - a été berné par Pinho. A partir de là, nous n'avons plus du tout travaillé avec Antonio Pinho Nous n'avons jamais utilisé un kilo de raisins livrés par Pinho pour faire nos fendant de Sierre car la qualité n'était pas assez bonne. De plus, nous avons suffisamment d'acquis sur Sierre avec nos propres vignerons pour notre fendant Ville de Sierre. Les raisins de Pinho sont partis dans la sélection fendant du Valais."

Nous avons tenté de joindre, sans succès, l'IVV et Philippe Hunziker.