Réservé aux abonnés

Sion: un hooligan risque la prison ferme pour un pétard qui avait blessé des enfants

Le Valaisan qui avait blessé deux enfants au stade de Tourbillon durant le match entre le FC Sion et le FC Saint-Gall en mars 2017 risque un an de prison, dont six mois ferme. Il dit regretter sincèrement un «acte stupide».

31 août 2018, 17:01
Le pétard avait explosé le 5 mars 2017 au bas du gradin nord du stade de Tourbillon, près de supporters du FC Sion.

Un hooligan bas-valaisan de 27 ans risque un an de prison, dont six mois ferme et autant avec sursis, pour avoir blessé deux enfants en lançant un gros pétard dans le public du match de football opposant le FC Sion au FC Saint-Gall le 5 mars 2017. Le jugement tombera prochainement, après le procès qui s’est tenu vendredi au Tribunal de Sion.

L’incident s’était produit dans la tribune nord, occupée par les supporters valaisans. L’engin pyrotechnique a explosé au bas du gradin, à proximit&eac...