Réservé aux abonnés

«J'aime le Valais»

Arrivé de Lorient au FC Sion en été 2006, le Français se plaît en Suisse et il le dit. Il est aussi prêt à tout donner, pour aider son équipe à se sortir de son mauvais pas.

29 mars 2008, 05:01

Le football a ses tronches. On taira les noms. Il a aussi des gars sympathiques. Eminemment sympathiques. On vous en donnera un: Virgile Reset. 14 h 30, jeudi après-midi, au stade de Tourbillon. C'est l'heure et le lieu du rendez-vous qu'il nous a fixé. L'heure aussi à laquelle sa Volvo XC 90 pointe le bout de son nez. Pile à l'heure. C'est suffisamment rare pour le souligner. «Je suis toujours à l'heure. C'est normal», lâche-t-il avec le sourire. La poignée de main qui suit est franche. Le temps de se déplacer jusqu'au restaur...