Réservé aux abonnés

Faux entretiens, vrais patrons

200 étudiants de l'Ecole préprofessionnelle se confrontent cette semaine à la réalité du monde du travail.

06 févr. 2014, 00:01
data_art_2113078.jpg

Diana, Alexandre et Sara sont assis à même le parvis et fument une dernière cigarette. Celle du condamné? " Nous sommes plutôt détendus et assez bien préparés. Cela devrait bien se passer ", assurent ces trois jeunes élèves de l'Ecole préprofessionnelle (EPP) de Sion. Ils s'apprêtent à passer un entretien d'embauche fictif en compagnie d'une trentaine de vrais patrons.

Organisé sur deux après-midis par année, le concept a pour objectif de former les élèves au monde du travail, de ses exigences et de ses codes.

Des règles strictes

" Chaque élève a dû préparer un dossier avec curriculum vitae...