Réservé aux abonnés

"Étéle-Éthééla-Ètheile"

08 juin 2013, 00:01
data_art_1626363.jpg

Dans le cadre d'un cours d'art et d'architecture dispensé par le professeur Pierre Cagna, plusieurs élèves de l'Ecole cantonale d'art du Valais (Ecav) ont réalisé une oeuvre éphémère dans la pièce vitrée qui jouxte la salle d'attente de la gare à Sion. Baptisée "Étéle-Éthééla-Ètheile", trois façons de prononcer le mot étoile dans des patois de la région, cette sculpture est composée de tuiles d'ardoise récupérées sur le toit de l'ancien arsenal. "Nous avons choisi de détourner l'ardoise en raison de son lien avec le patrimoine. La nuit, la composition en strates de ce matériau noble, sombre e...