Réservé aux abonnés

Le président d'Icogne sous le coup d'une plainte pénale

L'assemblée primaire a pris connaissance de la synthèse des experts.
07 août 2015, 14:17
data_art_2634275.jpg

La Municipalité d'Icogne portera plainte aujourd'hui contre son président Eric Kamerzin pour gestion déloyale des intérêts publics, suite aux conclusions du rapport d'experts concernant l'affaire de la parcelle 425. C'est ce qui a été annoncé lundi soir lors d'une assemblée primaire extraordinaire. Une synthèse de cinq pages du rapport distribuée aux citoyens lundi soir met en lumière des manquements et des irrégularités au cours de la procédure concernant ladite parcelle.

"Collusions d'intérêts", "violation de l'obligation générale de récusation" sont quelques-uns des faits reprochés à Eri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois