Réservé aux abonnés

L’European Masters de Crans-Montana veut éviter que les noms ne prennent le dessus sur l’événement

L’European Masters de Crans-Montana qui vivra sa 72e édition du 6 au 9 septembre misera une nouvelle fois sur la présence de personnalités plutôt que de réelles vedettes. Avant un changement en 2019?

28 août 2018, 17:30
L'Anglais Matthew Fitzpatrick remettra son titre en jeu la semaine prochaine.

L’Omega European Masters a une nouvelle fois réussi son pari: proposer au public un cocktail fruité composé de golfeurs confirmés, d’une génération ascendante et de réelles personnalités. Ne manque finalement que la cerise sur le gâteau, entendez par là les pointures de la discipline. Pourquoi ne sont-elles donc pas présentes sur le Haut-Plateau? «On ne peut pas négliger la concurrence du circuit américain», rappelle Yves Mittaz, directeur du tournoi qui vivra sa 72e...