Réservé aux abonnés

Le Tribunal fédéral donne un deuxième feu vert

Après les 15 bâtiments hôteliers à 200 millions, 27 chalets sur 40.

01 févr. 2014, 00:01
data_art_2103925.jpg

Le Tribunal fédéral (TF) vient de donner un deuxième feu vert au projet de complexe hôtelier d'Aminona (ALRV, Aminona Luxury Resort and Village SA). Mais il s'agit d'un feu vert plus partiel que le premier, selon le président de Mollens Stéphane Pont.

Il discerne trois motifs de satisfaction dans la décision du TF. Premièrement, celui-ci confirme la zone à bâtir. Rappelons qu'il s'agit d'une deuxième zone à la surface importante, après la première qui avait été autorisée à l'été 2012 et qui concernait les 15 bâtiments hôteliers pour une valeur estimée à l'époque à 200 millions de francs. Le ...