Réservé aux abonnés

Ensemble contre la ligne

Les fronts d’opposition à la ligne aérienne s’unissent sous l’association THT sous terre Valais. Un premier événement a lieu ce week-end.
13 oct. 2016, 23:47
/ Màj. le 14 oct. 2016 à 00:01
Saint Tryphon le, 20 oct. 2010 :

La ligne à très haute tension qui passe à Saint-Triphon est à l'origine de la discorde entre Christian Multone et Cimo S.A.



Sacha Bittel/Le Nouvelliste/image13

Les mamans de Grône, le Groupement chalaisard pour l’enfouissement de la ligne THT, l’Association des parents d’élèves de Chippis, ainsi que l’association Sauvegardons le coteau valaisan font front commun en créant une nouvelle association THT sous terre Valais.

La formation a pour objectif «d’être une carte de visite claire, offrant une meilleure représentation des différents fronts», selon les mots de son président Marcel Bayard à la tête de la commune de Grône. «THT sous terre Valais fonctionnera comme une fédération, en laissant une totale autonomie aux groupements qui la composent.»

Augment...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois