Réservé aux abonnés

Mécène un jour, pigeon pour toujours

Il ne fait pas toujours bon être mécène, dans ce pays. Philippe Gaydoul a injecté 20 millions à Kloten. Visiblement, ça ne suffit pas. Sinon, le HC Sion a vu sa fête en Coupe de Suisse gâchée par une poignée de hooligans. Triste. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au "Nouvelliste".

25 sept. 2017, 16:05 / Màj. le 25 sept. 2017 à 19:00
Christophe Spahr, journaliste au Nouvelliste.

Hockey: le mécène à qui l’on réclame un million

Le HC Kloten réclame 1 million de francs à Philippe Gaydoul, son ancien président-mécène. La question, ici, n’est pas de savoir si l’un des hommes les plus riches de Suisse doit réellement ce montant ou non, chacune des deux parties étant sûr de son bon droit. Non, ce qui est choquant dans cette triste affaire, c’est que Philippe Gaydoul s’était investi, au propre comme au figuré, en 2012 afin de sauver le club de la f...