Réservé aux abonnés

Des murs témoins du vécu alpin

A l'enseigne de son exposition "ître. Mémoire de pierres", le Musée du Châble révèle la face cachée des anciens bâtiments d'alpage de la région, grâce à une habile scénographie.
08 oct. 2013, 00:01
data_art_1861463.jpg

Six cents édifices répertoriés et une découverte archéologique exceptionnelle effectuée cet été sur les hauts de Verbier: la richesse des îtres bagnards est désormais connue et reconnue. Au point de consacrer toute une exposition à ces abris d'altitude. Jusqu'au 8 décembre prochain, le Musée de Bagnes au Châble prête ainsi ses cimaises à l'histoire de ces témoins de pierre, mémoires du vécu alpin.

Conçue par l'anthropologue Mélanie Hugon-Duc et l'archéologue Célestin Taramarcaz, cette exposition offre un éclairage passionnant sur le travail de fouille et les documents qui ont permis d'écrire ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois