Réservé aux abonnés

Les coulisses d'un sauvetage

L'évacuation du télésiège bloqué par le froid le samedi 4 février dernier pose la question de la préparation à ces singuliers imprévus.

18 févr. 2012, 00:01
data_art_663675

"Vous êtes le monsieur le plus gentil de la terre!", criait Thomas dans les bras du sauveteur au moment d'être héliporté. Le petit genevois de 8 ans avait eu la peur de sa vie quand il s'était rendu compte qu'il ne sentait plus ses mains et ses pieds, après plus d'une heure bloqué sur un télésiège de Télénendaz, alors que le thermomètre affichait -21 °C. Ce samedi 4 février, c'était lui le premier évacué par l'hélicoptère d'Air-Glaciers, alors que les quelque trente autres skieurs reprenaient leur souffle après avoir imaginé le pire. Car il y avait de quoi alimenter la peur depuis l'arrêt du ...