District d'Hérens: le PDC veut maintenir les acquis

La stratégie démocrate-chrétienne dans le district d'Hérens a été arrêtée en vue des élections cantonales de mars.

27 janv. 2017, 15:58
/ Màj. le 27 janv. 2017 à 16:00
Fabien Schafeitel et Marcel Gaspoz entourent Bertrand Vianin, qui part aussi à la députation.

Le PDC du district d’Hérens part conquérant en vue des élections cantonales du mois de mars. Le parti possède aujourd’hui deux élus députés qui repartent. Marcel Gaspoz et Fabien Schafeitel seront accompagnés par Bertrand Vianin, ancien député-suppléant et président du conseil général d’Ayent pendant huit ans sur la liste à la députation.

"Nous voulons à tout prix maintenir les acquis avec deux élus et pourquoi pas un troisième si d’autres partis n’atteignent pas le quorum", explique le président du PDC du district, Sébastien Délétroz. Un président qui espère que les citoyens reconnaîtront l’expérience politique des trois candidats. "C’est assurément un avantage. Un tel bagage permet de ne pas être transparent au Grand Conseil." Dans cette campagne qui s’annonce engagée dans le district d’Hérens, le PDC lancera également deux candidats pour la suppléance avec Frédéric Brantschen et Didier Morard (homonyme d’un candidat PLR). "Ce sont de très jeunes candidats et particulièrement motivés."