Réservé aux abonnés

Des autorités peu questionnées

Les citoyens de Chamoson ont été informés par le Conseil communal des suites données à l’affaire des constructions dans les hauts de la commune.

01 juin 2016, 23:36 / Màj. le 02 juin 2016 à 00:01
Chamoson - 1 juin 2016 - Assemblée bourgeoisiale et primaire de la commune de Chamoson, à propos des résidences litigieuses des hauts de la commune. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Les Chamosards ne semblent pas vouloir prendre parti dans l’affaire des constructions des hauts de la commune. Pour rappel, les autorités n’ont pas respecté leur propre règlement des constructions pendant trois ans concernant leur zone chalets. Trois années au cours desquelles la construction d’une trentaine de résidences principales a été avalisée par le Conseil communal sans dérogation préalable parue au «Bulletin officiel». Pourtant, l’article 84 du règlement communal n’autorisait que la construction de résidences secondaires et saisonnières.

Le président s’explique sereinement

Devant la sept...