Lecture: la sélection du mois du «Nouvelliste»

Chaque mois, la rédaction culturelle du «Nouvelliste» décortique l’actualité littéraire du Valais. Du roman au beau livre, un tour d’horizon autant des auteurs issus du fertile terreau valaisan que des ouvrages qui parlent du Valais. Sélection.

02 mars 2019, 05:30
Nathalie Héritier joue avec la musicalité des mots dans son recueil de textes courts.

«Là», de Nathalie Héritier

Poésie, contemplation, histoires d’âmes, voyage intérieur ornent ce recueil élégant, paru dans la collection Indigo chez Xenia. La Saviésanne Nathalie Héritier explore des grandes thématiques éternelles comme la vie, la mort, l’amour. «Le thème est un alibi chez moi: j’essaie toujours de trouver les mots qui collent le plus à une impression que je ressens.»

 

«L’éternel recommencement: tome 1 - Le grand Architecte», de Stéphane Nançoz

Le Valaisan Stéphane Nançoz se lance dans l'heroic fantasy avec ce roman qui raconte la destinée d'un architecte à succès choisi par Dieu pour réécrire l'histoire de l'humanité corrompue, qui doit renaître de ses cendres. «Une ode à la puissance des convictions. Audin reçoit le cadeau de tout recommencer à zéro et de sauver les hommes et la planète. Nous n’aurons pas cette chance, c’est de la science-fiction, mais rien ne nous empêche d’y croire, c’est l’idée du livre», nous dit l'auteur.


«(S’)Aider pour survivre - Action humanitaire et neutralité suisse pendant la Première Guerre mondiale», de Cédric Cotter

Dans son riche ouvrage sorti chez Georg Editeur, Cédric Cotter se penche sur les interactions entre la neutralité et l’humanitaire en Suisse dans un riche ouvrage historique. Le Valaisan, originaire de Vétroz, revient, le long de sept chapitres, sur le rôle de notre pays durant la Première Guerre mondiale, qui constitue un moment charnière pour ce qui concerne ces deux piliers de l’identité helvétique que sont la neutralité et l’humanitaire.

A lire aussi: Lecture: la sélection du mois du «Nouvelliste»