Réservé aux abonnés

600 000 francs en un quart d’heure

Des biens d’un homme d’affaires valaisan ont été mis en vente. Sa société est visée par des demandes de mise en faillite.

01 oct. 2015, 00:48
Ardon, le 30.09.2015. Vente aux encheres publiques de voitures de luxe dans le cadre d'une faillite. Illustrations. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN)

 Voitures de luxe aux encheres

Cette semaine, un homme d’affaires valaisan a vu trois de ses voitures de luxe et une quarantaine de montres de sa collection personnelle bradées lors de deux ventes aux enchères organisées dans le Valais central. Sur le papier, il y en avait pour environ deux millions de francs. Au final, ce sont plus de 730 000 francs qui ont été récupérés lors de ces ventes. Ces enchères avaient été ordonnées par l’office des poursuites et faillites de Conthey, suite à des défauts de paiement à titre privé.

Ce promoteur immobilier doit aussi faire face à plusieurs demandes de mise en faillite de sa princip...