Réservé aux abonnés

Pouky reste une exception

Les 907 kilos de Pouky, la reine du combat de la Foire du Valais font débat. Parce que le poids des lutteuses de la race d’Hérens ne cesse d’augmenter.
03 oct. 2016, 23:35 / Màj. le 04 oct. 2016 à 00:01
Martigny - 2 octobre 2016 - Combat de reines de la Foire du Valais. La reine Pouky (numéro 8) des frères Bétrisey de St-Léonard est la grande gagnante. Ici, Pouky contre Berline. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Le poids de la reine de la Foire du Valais a relancé le débat sur le poids des Hérens, qui est en hausse depuis des années.

Le cas Pouky

«Un tel poids est exceptionnel! Toute règle a ses exceptions. Pouky en est une», lance le président de la Fédération d’élevage de la race d’Hérens Alain Alter. Les chiffres lui donnent raison. Pouky est la seule et unique bête de l’histoire à s’être présentée à un combat en ayant dépassé les 900 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois