Réservé aux abonnés

On ne peut rien leur cacher

03 nov. 2016, 23:22
/ Màj. le 04 nov. 2016 à 00:01
La section romande de l'association suisse des techniciens en radiologie médicale (ASTRM) organise samedi 5 novembre 2016 des portes ouvertes dans dix hôpitaux romands et instituts partenaires.

«L’hiver arrive, vous allez avoir du travail avec les accidents de ski…» Des phrases de ce genre, les techniciens en radiologie médicale en entendent régulièrement. Car malgré une recrudescence des gestes infirmiers dans leur quotidien, l’image du «pousse-bouton» derrière son tube ou son scanner à rayons X leur colle à la peau.

Sous le slogan «On ne peut rien nous cacher», la section romande de l’Association suisse des techniciens en radiologie organise des journées portes ouvertes (lire ci-dessous) dans dix hôpitaux romands à l’occasion des 45 ans de la formation de TRM (techniciens en radiolo...