Réservé aux abonnés

"Nous étudions un nouvel encadrement médical"

06 août 2015, 15:26

Comment la prise en charge médicale des jeunes de Pramont peut-elle être renforcée? Le Département valaisan de la sécurité, le Service de la santé publique, le groupe de médecine pénitentiaire du Valais, le Réseau Santé Valais et le centre éducatif planchent sur cette épineuse question. "Il est très important de développer un encadrement éducatif, social et médical à Pramont" , reconnaît la conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten , cheffe du Département de la sécurité, des affaires sociales et de l'intégration. "Nous devons donner une deuxième chance à ces jeunes auteurs de violences....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois