Réservé aux abonnés

Lonza confirme 250 intoxications au mercure avant les années 1950

Au moins 250 intoxications au mercure ont été documentées chez Lonza avant les années 1950. L’auteur de l’étude n’est autre que le grand-père de Thomas Burgener. Il s’est battu pour que la maladie soit reconnue.

23 févr. 2018, 18:01
Distribution de lait, congés supplémentaires et nettoyage des tenues de travail constituent les premières mesures d'accompagnement proposées par Lonza pour les travailleurs en contact avec du mercure.

Un rapport de l’Etat du Valais qui n’a jamais été rendu public fait mention de 250 employés de Lonza ayant souffert d’intoxication au mercure entre 1910 et 1950. Cette information inédite provient d’un numéro daté de 1952 de la «Revue médicale suisse», alors destinée à un public de niche. Son auteur n’est autre que le docteur Paul Burgener, le grand-père de Thomas Burgener, ancien ministre valaisan de la santé.

«Les anciens travailleurs se souviendront ...