LIVE Intempéries: le niveau des rivières baisse, mais la vigilance reste de mise

Mardi, l'orage prévu sur la Vallée d'Illiez n'a pas touché le Chablais. Dans le centre du canton, la situation est également délicate par endroits. Le site de la finale des combats de reines est inondé. Mais le géologue cantonal se veut plutôt rassurant.

05 mai 2015, 20:20
aproz

20:21 Pas sur la Vallée d'Illiez

Les orages prévus sur la Vallée d'Iliez en ce mardi se sont finalement abattu sur la région... zurichoise. De quoi donner pas mal de répis aux diverses personnes qui ont oeuvré durant toute la journée à sécuriser les lieux touchés par les diverses inondations qui ont touché la région depuis vendredi.

17:59 La décrue est amorcée

La décrue a été sensible mardi en Valais. Le niveau de la Vièze, qui avait dépassé le seuil d'alerte à Monthey, est descendu d'environ un mètre par rapport à son maximum du week-end. La pluie annoncée est moins intense que prévu.

La journée a été mise à profit pour curer le lit de plusieurs cours d'eau. "On est maintenant bien prêts", a déclaré mardi Emmanuel Perrin, chef de l'état-major intercommunal en cas de catastrophe de la vallée d'Illiez.

Les terrains restent gorgés d'eau, même s'ils se sont stabilisés un peu partout. Le seul point noir demeure Val d'Illiez, où la route menant aux Crosets reste fermée. "Pour les prochaines heures on est serein, le travail a été fait", dit M. Perrin.

A Monthey, la décrue de la Vièze est visible. Le niveau a perdu un mètre et la réglette de mesure est désormais hors d'eau, indique la responsable de la communication de la commune Céline Monay. Les pluies sont faibles, une situation de foehn se maintient. "Les précipitations sont peut-être retardées, mais pour le moment tout est en ordre".

St-Gingolph souffle

La situation s'est aussi apaisée à St-Gingolph grâce à une météo plus favorable. La journée a permis de poursuivre les travaux d'évacuation des gravats laissés par le débordement de la Morge. Le bas du village est dégagé et un chenal d'embouchure dans le Léman a été recréé, explique Daniel Pittet, chef de l'état-major de conduite du Haut-Lac.

15:25: Les organisateurs sur pied de guerre à Pra Bardy

Les organisateurs de la finale nationale des combats de reines, qui aura lieu samedi et dimanche, sont sur pied de guerre. Le site de Pra Bardy, près d'Aproz, est sous l'eau.

Des actions ont été entreprises dès samedi. Un pompage est en cours. Une équipe travaille sur place. "Nous allons aplatir et assainir le terrain. Nous allons aussi mettre des copeaux et des planches là où ce sera nécessaire", explique le président du comité d'organisation, Frédéric Boson. L’emplacement de certaines infrastructures ainsi que le timing de certaines livraisons ont dû être revus.

Si la pluie ne tombe pas sans interruption jusqu'au week-end, l'emplacement sera prêt pour accueillir les spectateurs dans les meilleures conditions possibles, estime le président.

15:17 Orages prévus ce soir sur le Chablais

La pluie est annoncée sur la Vallée d’Iliez et Monthey sous forme d’orages entre 17 et 20 heures. Aux Evouettes, la route de Chalavornaire est actuellement fermée.

15:03 Une source jaillit de la montagne à Ardon

Depuis mardi matin vers 8 heures, des pompiers du CSP de la Lizerne contiennent la Bovanche, une source qui jaillit de la montagne, dans les vignes, à la sortie d’Ardon (avant la montée sur Chamoson). "Les conduites n’arrivaient pas à contenir le débit d’eau. Nous avons pompé le plus possible, et nous avons finalement dévié les eaux dans un autre canal, ce qui a stabilisé la situation", explique Stéphane Fumeaux, le responsable des sapeurs-pompiers de la Lizerne.

Les intempéries des derniers jours ont rempli l’aquifère (forme de poche d’eau sous la roche) "Celui-ci a été mis en charge, est monté à un niveau plus élevé que d’habitude et s’est déversé intempestivement sur les vignes. Dans cette situation exceptionnelle, le débit est de plus de 50 litres par seconde", explique Frank Philippossian, géologue dépêché sur place.

A noter que l’eau a formé de profondes tranchées dans certaines vignes du secteur.

 

14:23 Le site de la finale cantonale inondé

Mardi à midi, le site de Pra-Bardi, à Aproz, qui doit accueillir la Finale nationale de la race d'Hérens, ce samedi 9 et dimanche 10 mai, avait les pieds dans l'eau.

 

14:10 Troistorrents se tient prêt

Sur la commune de Troistorrents-Morgins, les employés des travaux publics et du service forestier sont à pied d'oeuvre depuis ce matin pour dégager au maximum les torrents en vue des pluies qui pourraient encore tomber. "Nous nous tenons sur nos gardes en vue des orages annoncés", note Glenn Martignier, commandant du feu. Qui donne en outre un conseil à la population: "Chez soi, il serait utile de faire le tour de sa propriété, voir l'état d'engorgement de ses pelouses, et, le cas échéant, creuser des rigoles pour permettre à l'eau de s'évacuer. Ainsi que vérifier et nettoyer les grilles d'écoulement."

 

12:55 La police vaudoise lance un avis de prudence

Dans le canton de Vaud, la situation reste tendue, en particulier à Aigle, aux abords de la Grande-Eau. La police cantonale vaudoise indique que "risques d’éboulements localisés, des chutes d’arbres ou des débordements de rivière restant possibles. Dès lors, il est fortement conseillé aux promeneurs de faire preuve de prudence lors de déplacements en forêts ou le long des cours d’eau."

La situation est identique sur le réseau routier où les conducteurs sont invités à être vigilants : des gravats, des coulées de boue et d’autres perturbations pouvant également obstruer partiellement les voies de circulation.

En outre, la navigation est toujours difficile sur les lacs du canton en raison des nombreux objets charriés par les cours d’eau suite aux intempéries. Les navigateurs sont invités à faire preuve d’une grande prudence sur les lacs durant les prochains jours.

 

12:20 Le dépôtoir de la Lizerne doit être vidé

Un dépotoir a été très récemment créé au début des gorges de la Lizerne entre Ardon et Vétroz. Avec les fortes intempéries de ces deux derniers jours, il joue pleinement son rôle puisqu’il a pu retenir des milliers de mètres cube de gravats. Le canton a cependant décidé de le vider en prévision des prochaines averses annoncées. Aucun risque de débordement n’est toutefois constaté. 

 

11:24 Le point de la situation avec le géologue cantonal

Dans le Chablais, il a recommencé à pleuvoir, mais il s’agit de pluies de relativement faible intensité qui pourraient devenir plus fortes durant l’après-midi.

"Les cours d’eau ont bien baissé", précise Raphaël Mayoraz, le géologue cantonal. "On ne devrait pas revenir aux niveaux auxquels les eaux sont montées au pire moment. Mais la vigilance est toujours de mise."

L’accès de quelques maisons du Val d’Illiez est toujours interdit en raison des risques de glissements de terrain. La route des Crosets est toujours fermée.

Dans le Valais central, "c’est assez impressionnant le nombre d’endroits où c’est descendu."

La route entre Vex et Euseigne est elle aussi fermée. Elle le restera au moins jusqu’à mercredi midi.

Le géologue cantonal a été appelé dans la vallée de Bagnes pour analyser la situation et les risques de lave torrentielle.

 

11:10 Le Lac d'Avoriaz déborde

Le Chablais français est, lui aussi touché par les intempéries. Une photo impressionnante du lac d'Avoriaz, dans le domaine des Portes du Soleil nous a été envoyée par un témoin-lecteur qui nous précise que son niveau est monté à... 7 mètres au-dessus de son seuil maximal! 

Selon nos confrères de Skipass.com, c'est le télésiège du Tour que l'on voit sur l'image, les pieds dans l'eau.

Une agence immobilière d'Avoriaz a publié plusieurs images similaires sur sa page Facebook.

 

 

08:42 La situation dans le Chablais mardi matin

La pluie tombée depuis vendredi demeure au cœur des préoccupations, dans le Chablais. Dans la Vallée d’Illiez, les travaux publics des communes concernées sont à pied d’œuvre pour vider les dépotoirs, dégager les torrents en prévision d’orages prévus cet après-midi. La route des Crosets demeure fermée.

A Saint-Gingolph, l’on constate un retour au calme de la Morge. Entre 20 et 30 cm de pluie sont attendus entre mardi midi et mercredi midi.  Un nouvel épisode pluvieux est prévu pour jeudi soir. La Morge, et notamment son embouchure, reste sous surveillance permanente. La Protection civile de Monthey et du Haut-Lac demeurent sur place. L’excavation des gravas qui ont terminé leur course au bord du Léman, samedi, se poursuit ce mardi et devrait se conclure mercredi midi.

Aux Evouettes, la consommation d’eau redeviendra possible par les robinets à partir de jeudi à 5 heures du matin. Jusque-là, les habitants doivent continuer de se rendre à la Salle Tauredunum (distribution de bouteilles).

Les autorités invitent la population du Haut-Lac à ne pas se balader en forêt, ni à s’approcher des coure-d’eau. Le niveau du Tové aux Evouettes a également baissé. Divers murs de soutènements de vignes qui ont été emportés. Au Bouveret, la crainte principale du président de commune : la hauteur du Canal Stockalper. La petite Camargue a les pieds dans l’eau.

A Monthey, la Vièze a baissé. Son niveau se trouve désormais à 125 cm d’un débordement contre 55 cm lundi matin. Sur Monthey, on craint surtout les orages qui risquent de s’abattre dans la Vallée d’Illiez entre mardi midi et mardi minuit. Entre 20 et 30 cm de pluie sont attendues sur Monthey.

A mardi 8 heures, un éventuel déplacement de population n’est pas à l’ordre du jour. La ligne CFF Monthey – Saint-Maurice est en service. Seule le parking de CIMO est fermé jusqu’à mercredi. Aux Giettes et à la route des Rives, la situation a été stabilisée. Le dispositif d’alerte n’est pas levé pour autant. Une surveillance du niveau des eaux reste maintenue.

Enfin sur Daviaz, la Rogneuse inquiète quelque peu.

Vous avez des photos, des vidéos des événements de ce weekend? N'hésitez pas à nous les faire parvenir par le formulaire "témoin-lecteur" de notre application mobile.