A Saxon, l'EPAC ouvre ses portes sur le monde du futur

La soirée portes ouvertes de l'Ecole Professionnelle des Arts Contemporains (EPAC) se déroule ce jeudi. Le lieu explore de plus en plus les arts vidéos.

07 févr. 2018, 16:30
Une oeuvre d'Oscar Fordell, parmi les nombreuses réalisées à l'EPAC qui ouvre ses portes ce jeudi soir.

Comme chaque année, l'Ecole Professionnelle des Arts Contemporains (EPAC) de Saxon propose sa soirée portes ouvertes. Ce jeudi dès 17h30, cet afterwork sera l'occasion de faire connaissance avec les étudiants, de découvrir les travaux réalisés ces derniers mois et de mieux appréhender cet établissement en constante mutation.

L'EPAC suit en effet l'évolution des arts graphiques. "Nous formons nos étudiants pour qu'ils soient capables de faire de la programmation et de produire des jeux vidéo en entier", explique Stéphane Siviero, administrateur de l'école. La formation a donc été étendue: au design, à la conception artisitique et visuelle des jeux vidéos s'est rajouté le développement d'un jeu, artistes et programmateurs faisant équipe.