Réservé aux abonnés

Martigny: sa vignette trafiquée lui coûte 500 francs

Un automobiliste vient d'être condamné par la justice pour avoir trafiqué l’autocollant autoroutier. Il va devoir débourser 500 francs. Et s'acheter une nouvelle vignette.

15 mai 2018, 18:30
Le conducteur français assure n'avoir pas voulu tricher, mais seulement recoller une vignette mal installée.

«Je ne suis pas entré en force en Suisse, comme l’a écrit le procureur», lance devant le Tribunal de Martigny un Français de 82 ans, accusé d’avoir passé la frontière avec une vignette autoroutière trafiquée. «Ce n’est pas vous, mais l’ordonnance pénale qui va entrer en force», a expliqué cette semaine avec le sourire la juge Meriem Combremont à ce prévenu un peu perdu dans le langage judiciaire.

Ce conducteur chamoniard avait été pincé...