Réservé aux abonnés

Le projet Vitisol gagne du terrain dans le vignoble valaisan

Les vignerons valaisans qui préfèrent l'enherbement naturel aux pesticides sont toujours plus nombreux. Et le mouvement de reconversion du vignoble vers plus de naturel devrait encore s'accentuer...

27 avr. 2018, 06:00 / Màj. le 27 avr. 2018 à 18:00
L'enherbement naturel gagne du terrain dans le vignoble valaisan.

Le projet Vitisol n’a de loin pas fini de porter ses fruits en Valais même si ce programme subventionné par la Confédération à hauteur de 70% arrive à échéance à fin 2018. «Les effets seront encore visibles longtemps après l’expiration de son volet financier», confirme Eric Perruchoud, responsable de l'action chez Vitival (l’association valaisanne des viticulteurs travaillant en production intégrée) qui a lancé le mouvement en 2013. «Un des buts &eacu...