Réservé aux abonnés

«Les portes de la maison suisse sont faites pour être ouvertes»

Pascal Couchepin se prépare à sa seconde présidence avec un plaisir non dissimulé. En dépit des turbulences de l'élection du Conseil fédéral, il entend la placer sous le signe de l'ouverture.

13 déc. 2007, 05:59

Brillamment élu, Pascal Couchepin accède pour la seconde fois à la présidence de la Confédération. Les temps ont changé depuis sa première expérience, en 2003. «Le climat politique est devenu plus tendu. L'échec de Christoph Blocher devant le Parlement ouvre une période d'instabilité politique», constate-t-il. Selon lui, les parlementaires ont de facto appelé le Conseil fédéral à rester au-dessus des partis. Ses objectifs n'en sont pas affectés. Interview.

Dans l'e...