Réservé aux abonnés

Grande bataille ouverte autour du Conseil de la magistrature

Le Grand Conseil veut un système de surveillance de la justice. Le Conseil d'Etat se fait tirer l'oreille.
11 oct. 2013, 00:01
data_art_1876178.jpg

Faut-il mettre en place un système de surveillance du pouvoir judiciaire valaisan et du Mi nistère public? Faut-il une instance pour analyser de manière neutre les candidatures aux postes du pouvoir judiciaire et du Ministère public? En d'autres termes, faut-il créer un Conseil de la magistrature en Valais?

Le PDC, l'Alliance de gauche, le PLR, les Vert et l'UDC se sont tous prononcés en faveur de cette création. L'Ordre des avocats est également pour. Même le candidat Oskar Freysinger, aujourd'hui en charge du Dépar tement de la justice, s'est pu bliquement dit favorable à cet te institution...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois