Réservé aux abonnés

Une revue dansée en mode 2.0

La troupe métissée de Laure Dupont présente à la belle Usine de Fully son «Kabarais bâtard», une fresque transgressive entre danse-théâtre et vidéo.

26 avr. 2016, 23:20
/ Màj. le 27 avr. 2016 à 00:01
Compagnie Bertha

Décadent, loufoque, cathartique, touchant, high-tech mais surtout totalement cinglé, le «Kabarais bâtard» de la compagnie Bertha prend ses quartiers ce soir et jusqu’au 1er mai à la belle Usine de Fully – puis du 6 au 8 au Théâtre du Raccot à Monthey. Dans cet antre folâtre, tout est permis. C’est la fondatrice de la troupe, la danseuse contemporaine Laure Dupont qui le dit. «Les scènes s’entremêlent, les histoires des personnages se mélangent au point que l’on perd tous ses repères. J’ai délibérément souhaité combiner toutes les émotions humaines… car la fusion est notre réponse pour sauver l...