Réservé aux abonnés

Les écologistes veulent corriger la correction du Rhône

La planification de la modification du fleuve prévoit de réaliser d'abord les mesures de sécurisation et dans un deuxième temps seulement son élargissement. Le WWF, Pro Natura et l'ATE refusent ces priorités.

03 oct. 2008, 05:01

«Le projet actuel de troisième correction du Rhône montre que le canton prépare activement des mesures sévères de sécurisation du Rhône et repousse les mesures d'élargissement au-delà de 2030», constate Thierry Largey, chargé d'affaires à Pro Natura. «On risque donc de devoir se contenter des mesures de sécurité, parce que dans quinze ou vingt ans, il n'y aura peut-être plus d'argent ou les priorités auront changé.»

«Pas de saucissonnage»

Les organisa...