Foire du Valais: l'interview "politiquement rock" de Franz Ruppen, candidat UDC aux Etats

Franz Ruppen, candidat UDC au Conseil des Etats, succède à Jean-René Fournier sur le siège de l'interview "politiquement rock" du Nouvelliste à la Foire du Valais.

07 oct. 2015, 12:27
/ Màj. le 07 oct. 2015 à 15:53
Franz Ruppen, à l'interview politiquement rock du Nouvelliste.

Tous les candidats aux élections nationales du 18 octobre prochain le savent: la dernière ligne droite est capitale et pour convaincre les indécis, la Foire du Valais est un rendez-vous incontournable.

"Le Nouvelliste" profite de leur présence massive dans les couloirs du CERM pour les mettre sur le grill. Les sept prétendants aux deux sièges pour le Conseil des Etats devront répondre aux questions "politiquement rock" du rédacteur en chef Vincent Fragnière.

L'avocat haut-valaisan, fan du groupe Queen, trouve lui aussi que Beat Rieder (PDC) est le candidat le moins rock'n roll de cette campagne. Il assure également qu'il faut conserver les relations bilatérales avec l'Union européenne, tout en parvenant à appliquer l'initiative sur l'immigration de masse du 9 février. S'il confie qu'Oskar Freysinger est très rock, il admet aussi que le ministre valaisan se trouve plus à droite que lui sur l'échiquier politique.

Pour tout savoir de cette entrevue, l'intégrale est à voir ici.