Réservé aux abonnés

«Toujours aller vers la simplicité»

Révélée par le label Ninja Tune, la chanteuse incarne une soul moderne qui a retrouvé son âme. A savourer ce vendredi soir au Week-end au bord de l’eau à Sierre.

26 juin 2017, 21:21 / Màj. le 27 juin 2017 à 00:01
Andreya Triana. dr

«Le nom du Week-end au bord de l’eau circule beaucoup parmi les artistes de notre scène… Mon batteur y a joué avec Kathrin de Boer l’année passée et il se réjouit à mort d’y retourner…» Jointe en Angleterre, Andreya Triana a déjà dans la voix et dans le ton ¬ même au travers du combiné ¬ ce charisme décontracté qui est la marque des grandes divas soul. Skye Edwards (Morcheeba), Erykah Badu, Lauryn Hill… Et sur scène, la classe de la belle chanteuse de Brighton est d’autant plus frappante. Andreya Triana, hyperactive depuis l’adolescence déjà, a été révélée au public dans le sillage de Bonobo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois