Réservé aux abonnés

L'auteur toujours introuvable

Dix jours après l'agression d'une septuagénaire.

31 juil. 2014, 00:01
data_art_2496211.jpg

La septuagénaire agressée le 22 juillet dernier à Martigny (voir "Le Nouvelliste" du 24 juillet) a heureusement pu quitter l'hôpi tal de Sion au début de cette semaine. "Ma maman se remet gentiment de ses blessures à la tête. Elle reste très marquée par ce traumatisme et n'a qu'une envie aujourd'hui: chasser au plus vite de sa mémoire ce terrible après-midi", nous a confié hier l'un de ses enfants. Alerte septuagénaire, habituée à pratiquer la marche comme le vélo, la victime avait été attaquée en début d'après-midi alors qu'elle promenait le chien d'une voisine sur un itinéraire qu'elle con...