Réservé aux abonnés

Bâle a frisé la déconfiture

17 sept. 2014, 00:01
data_art_2599117.jpg

"Nous devons gagner demain où nous aurons une belle occasion de nous remettre sur la bonne voie." Lâché la veille en conférence de presse, le message de James Rodriguez avait le mérite de la clarté. Chahuté en championnat où il présente un bilan de deux défaites après trois journées, dont celle humiliante contre le rival honni de l'Atletico samedi passé; sifflé et au bord drame passionnel avec son exigeant public, le Real Madrid avait beaucoup à se faire pardonner hier soir... Pour le plus grand malheur du FC Bâle, flingué 5-1 et éparpillé façon puzzle aux quatre coins de la pelouse de Santia...