Réservé aux abonnés

Terrettaz dompte la neige

Dans un final rendu difficile par les conditions météorologiques, l’Ayentôt remporte la 42e édition. Le local Pierre-André Ramuz s’impose au départ de Leytron.

04 sept. 2017, 23:19
/ Màj. le 05 sept. 2017 à 00:01
Thomas Terrettaz

Ovronnaz - Rambert est l’une des plus anciennes courses de montagne en Valais. Première manche du Défi de septembre, elle offre un dénivelé de 1250 m sur une distance de 8,4 kilomètres. Leader actuel du Grand prix Pellissier sport, le jeune Thomas Terrettaz a réussi une grosse performance avec un chrono de 57’27’’ malgré des conditions difficiles en fin de course en raison de la neige. Mais, comme d’habitude, les organisateurs ont réalisé un immense travail de déblaiement sur la partie sommitale du tracé, au-dessous de la cabane Rambert.

Costa à trois minutes

Le septuple cha...