Réservé aux abonnés

Les communes ont eu gain de cause

L'accord entre le canton et les opposants à la fermeture hivernale des routes cantonales a été finalisé. Un nouveau panneau sera ainsi posé au départ de la route du col.

24 févr. 2011, 05:03

«C'est un soulagement. Dans cette affaire, nous pouvons faire part de notre satisfaction d'avoir eu gain de cause et d'avoir su préserver le dernier espace de liberté qui existe encore.» Président de la commune de Bourg-Saint-Pierre, concernée au premier chef en raison de la présence de la mythique route du col du Grand-Saint-Bernard sur son territoire, Gilbert Tornare se fait le porte-parole des communes opposées à la pose de panneaux d'interdiction aux piétons sur les routes cantonales durant l'hiver: «Nous avons eu raison de soulever ce problème. La solution trouvée nous satisfait amplement...