Réservé aux abonnés

La belle vie de Jérémie Heitz

Le jeune Salvanin est né les skis aux pieds. Surdoué de la glisse, à 20 ans, sans avoir brûlé les étapes, il s'apprête à vivre sa première saison de skieur professionnel.

19 nov. 2009, 05:03

Jérémie Heitz est un garçon heureux. A 20 ans, il réalise son rêve: devenir skieur professionnel. Pas entre les piquets - il a derrière lui un long passé sur piste - mais sur les pentes vierges du monde entier. Son rêve à lui, c'est le freeride, la poudreuse, les barres rocheuses. Ce jeune Salvanin rentre tout juste d'un voyage en Nouvelle-Zélande. Il y a passé trois mois. Pour apprendre l'anglais bien sûr. «Tous les pros que j'ai rencontrés me l'ont dit: même si t'es un super skieur, si tu parl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois