Réservé aux abonnés

Coup de pédale en arrière

Les organisateurs ont tenu compte des remarques des participants concernant la finance d'inscription, trop élevée, et de la boucle de Tracouet, trop difficile. La première sera désormais progressive, la seconde est supprimée.

14 janv. 2011, 05:03

En arrière, toute. Le Grand Raid a retenu la leçon de quelques décisions quelque peu antipopulaires. En 2010, il avait opté pour une augmentation sensible de la finance d'inscription afin d'équilibrer un budget fragilisé par la perte de quelques partenaires. Il avait aussi durci le grand parcours afin de répondre aux v?ux de quelques élites. Or, ces deux innovations ont eu des conséquences directes: une diminution de la participation et trop de remarques négatives. «Nous avons tenu compte de l'avis des participants et décidé de faire marche arrière», relèvent Michel Seppey et Jean-Pierre Fourn...