Bagnes: Sery-Laly, un alpage qui a conservé ses traditions

Samedi, à l’occasion de la montée des troupeaux à l’alpage de Sery-Laly, dans le val de Bagnes, le public pourra découvrir un endroit qui met en valeur la conservation du patrimoine et la production de lait.

08 août 2018, 11:38
L’inalpe à l’alpage de Sery-Laly, un moment très attendu ce samedi dès 10 heures.

C’est la période des inalpes. Le public a la possibilité d’aller voir les vaches de la race d’Hérens combattre à l’occasion de leur montée sur les hauts pour la période estivale. Cet événement permet aussi de découvrir des alpages qui ont leur particularité. Comme à Sery-Laly, à Plénadzeu, dans le val de Bagnes, sur les hauts de Champsec. Dans cet endroit, on ne fait pas forcément les choses comme ailleurs: ici, les deux tiers du bétail doivent produire du lait, comme le stipule le règlement du consortage d’alpage. «Il y a deux troupeaux chez nous», explique Marc Maret, secrétaire de l’alpage. «Il y a une quarantaine de vaches blanches, comme on dit, les simmental, qui sont là pour produire du lait. Et il y a environ 70 hérens, dont la moitié donne aussi du lait.»

Après un séjour d’un mois à 1500 mètres d’altitude, les vaches d’Hérens montent vers 2500 mètres, juste au-dessous du Petit Combin, là où il n’y a plus d’étables et où l’on trait chaque soir à la main. Les blanches montent aussi vers 2400 mètres. «Au total, nous produisons environ 75 000 kilos de lait en 110 jours», relève Marc Maret. Des fromages à raclette AOP, mais aussi «des produits dérivés, des tommes, qui sont très demandées».

Avec une star nationale

Autre particularité de l’alpage de Sery, la conservation du patrimoine. En dix ans, un million de francs ont été investis pour rénover les infrastructures du lieu. Aujourd’hui, on peut visiter les îtres, ces fameux abris de bergers. Durant l’été, entre le 10 juillet et le 15 août, des brunchs à l’alpage sont organisés par l’office du tourisme de Verbier, avec visite des troupeaux et dégustation de produits du terroir.

Quant à la journée de ce samedi, elle débutera à 10 heures à l’alpage. Les quelque 100 personnes attendues pourront assister aux combats, à la bénédiction du troupeau et admirer les vaches d’Hérens, parmi lesquelles figure une star: «La vache classée troisième de première catégorie à la finale nationale est alpée chez nous», lâche avec fierté Marc Maret.

En savoir plus: Sery-Laly

A lire aussi: Crans-Montana: le Cube du bicentenaire reprend vie à l'alpage de Corbyre