Réservé aux abonnés

Les motards sont inquiets

Ils craignent d'être noyés dans la masse.
15 oct. 2013, 00:01
data_art_1880863.jpg

L'obligation d'enclencher les phares des voitures le jour n'enchante guère les motards, qui craignent que la généralisation ne nuise à leur visibilité. Et ce même si de plus en plus d'automobilistes le font déjà spontanément. "Nous nous sommes battus contre cette loi. Mais nous avons perdu le combat" , déplore Claude Ruf, responsable de l'antenne romande de CI Motards, la Communauté d'intérêts des motards suisses.

"Quand l'automobiliste voyait nos phares allum&ea...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois