Réservé aux abonnés

Les leçons de l'affaire Hainard

Le Grand Conseil se penchera sur les conclusions de la CEP au mois de mai. L'attitude de l'ex-conseiller d'Etat fustigée.

21 avr. 2011, 05:02

La Commission d'enquête parlementaire du Grand Conseil - "la troisième CEP dans l'histoire du canton de Neuchâtel", rappelle sa présidente, Veronika Pantillon, députée des Verts - a rendu hier ses conclusions dans "l'affaire Frédéric Hainard". L'attitude de l'ancien conseiller d'Etat est fustigée (voir ci-dessous). S'il n'avait pas démissionné en août dernier, la CEP lui aurait demandé de le faire.

"Les agissements de Frédéric Hainard ont mis à mal le fonctionne...