Réservé aux abonnés

Le Conseil des Etats défend la SSR

Contrairement au National, le Conseil des Etats ne veut pas obliger le Conseil fédéral à revoir son rapport sur le service public.

26 sept. 2016, 21:32
/ Màj. le 27 sept. 2016 à 00:01
Divers ecrans de television, tablette, ordinateur, smartphone, montrant les sites d'informations de SSR / SRG le groupe de radio et de television du service public suisse, SRF, RTS, RSI, sont photographies pour illustrer la revision de la loi federale sur la radio et la television, LRTV, ou RTVG, soumise a votation en juin prochain ce mardi 12 mai 2015 a Lausanne.  La Conference des gouvernements de Suisse occidentale (CGSO) recommande de soutenir le 14 juin la nouvelle loi federale sur la radio et la television. Elle aidera les medias prives, particulierement les televisions locales, a investir dans la formation et les technologies numeriques pour rester competitifs ecrit mardi la CGSO, qui represente les six cantons romands et Berne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) SCHWEIZ ABSTIMMUNG RTVG

Le Conseil des Etats ne veut pas forcer le gouvernement à revoir son rapport sur le service public. Contrairement au National, la Chambre des cantons a pris acte hier par 37 voix contre 5 et une abstention du rapport présenté en juin.

En commission, le débat et les auditions ont été émotionnels, a dit d’emblée Olivier Français (PLR/VD) au nom de celle des télécommunications. Selon lui, le rapport remis en juin par le Conseil fédéral et qui invite principalement la SSR à se réformer à l’aune de la révolution numérique, est complet. «Nous prenons acte d’un rapport, sachant que demain le Conseil f...