Réservé aux abonnés

La Suisse nage à contre-courant en matière de service militaire

La majorité des pays de l'Union européenne ont aboli la conscription.

09 sept. 2013, 00:01
data_art_1801301.jpg

La Suisse est bien un "Sonderfall", un cas à part. Du moins pour ce qui relève de l'obligation de servir. Un coup d'oeil à la carte de l'Europe prouve en effet que la grande majorité des Etats de l'Union européenne ont abandonné la conscription. Le Grou pe pour une Suisse sans armée (GSsA) y voit un argument en faveur de son initiative populaire pour l'abrogation du service militaire obligatoire et le passage à une armée de milice composée uniquement de volontaires. Les Suisses voteront sur le sujet le 22 septembre.

"D'un côté, nous sommes effectivement un Sonderfall" , confirme le sociologue...