Réservé aux abonnés

La Brésilienne a tout inventé

La jeune fille tailladée qui prétendait avoir été agressée s'est rétractée. Elle l'avait avoué à la police la semaine dernière déjà.

19 févr. 2009, 17:13

La Brésilienne soi-disant victime d’une agression à caractère raciste à la gare de Zurich-Stettbach a tout inventé. Elle l’a avoué il y a une semaine déjà à la police, a annoncé jeudi le Ministère public zurichois, confirmant une information de l’hebdomadaire alémanique «Weltwoche». La jeune fille s’est automutilée.

Selon le Ministère public, la juriste de 26 ans retrouvée avec le corps couvert de coupures a expliqué vendredi dernier déj&agr...