La 9e Fête de la Danse sous le signe de l'insolite

La Fête de la Danse version 2014 sera placée sous le signe de l'insolite. Du 2 au 4 mai, divers lieux se transformeront en scènes éphémères dans 20 villes suisses et à Belfort (F).
18 avr. 2014, 09:02
Des danseurs deguises en legumes et en fruits du collectif RATS et Impro Riviera Events font une performance appelee "Tutti Frutti" dans le cadre de la Fete de la danse ce samedi 12 mai 2012 sur la place du marche a Vevey. La Fete de la Danse se deroule dans plusieurs villes de Suisse. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Pour sa 9e édition, la Fête de la Danse se place sous le signe de l'insolite. Rues, cafés, bibliothèques, appartements ou encore façades d'immeubles se transformeront en scènes éphémères lors de la manifestation qui aura lieu du 2 au 4 mai, dans 20 villes suisses et à Belfort (F).

Une "Piétonnie en série" s'emparera des passages cloutés en Suisse romande le temps d'un feu vert. A chaque traversée, une nouvelle danse s'inventera en s'inspirant du code de la route pour créer un vocabulaire gestuel particulier.

Dans la lignée des projets insolites en Suisse romande, les organisateurs ont mis sur pied une entreprise de livraison de danse contemporaine à domicile "Allo'Perfo", à l'instar de ce qui existe pour les pizzas. Il suffit d'appeler le standard, choisir les ingrédients et les suppléments de sa performance. La chorégraphie est livrée à domicile dans les plus brefs délais.

Frôlements et froissements

Les vitrines des magasins serviront aussi de scènes éphémères pour s'interroger sur le statut de mannequin. Un interprète vêtu d'une combinaison pailletée dissimulant son visage va tisser une chorégraphie tirée du répertoire iconographique du mannequinat féminin. A découvrir à Lausanne, Genève, Yverdon et Vevey.

Les danseurs de la "mg2+ dance company" briseront l'univers feutré des bibliothèques romandes. Les lecteurs devront alors composer avec le frôlement des corps et le froissement de leurs pages dans un dialogue sans parole, tout en geste.

Jusqu'à Bollywood

Du côté alémanique, les habitants de Baden verront leurs vitrines s'animer avec la performance "Schau mich an!". A Lucerne, les danseurs voltigeront de balcons en façades avec la proposition "Des bas, des hauts". Dans un registre plus festif, un "Tanzbus" emmènera les passagers dans différents lieux culturels de la ville de Zoug.

La Fête de la danse, c'est aussi plus de 500 cours et ateliers ouverts au public. Chacun est invité à découvrir ou se perfectionner dans des styles différents, du hip-hop au classique en passant par la danse orientale égyptienne ou les danses bollywoodiennes. Certains cours sont ouverts aux familles.

Le programme de cette 9e édition fait également la part belle à la relève suisse de la danse contemporaine ainsi qu'à plusieurs grands noms de la scène internationale. La compagnie israélienne Inbal Pinto & Avshalom Pollak, la Cie 7273 et le chorégraphe Thomas Hauert ainsi que la compagnie Alias seront ainsi de la partie.

Succès croissant

La Fête de la Danse a été lancée en 2006, à Zurich, à l'occasion de la Journée mondiale de la danse. Objectif: faire mieux connaître cet art au grand public et l'amener à le pratiquer. Les écoles ont ainsi ouvert leurs portes. Le succès a rapidement poussé d'autres villes à y participer. La précédente édition avait rassemblé plus de 65'000 participants.