Réservé aux abonnés

L'USS veut sauver 50 000 emplois

Les syndicats réclament 5 milliards de francs d'investissements publics pour lutter contre la crise. Soit 1% du produit intérieur brut.

21 janv. 2009, 05:01

Comment lutter contre la crise? Pour les syndicats, la baisse de la TVA est de l'argent perdu car elle ne permet pas de donner le coup de fouet escompté à l'économie. «Sur un franc de réduction d'impôt, note l'économiste en chef de l'USS Daniel Lampart, il reste tout au plus 50 centimes dans le circuit économique car une partie de la réduction n'est pas répercutée par les entreprises». Inutile de dire que ce n'est pas un chaud partisan du projet de baisse de la TVA actuellement discuté par le Conseil f&eac...