Réservé aux abonnés

Joseph Deiss: «Qui mieux qu’un pays neutre pour jouer l’arbitre au Conseil de sécurité de l’ONU?»

La Suisse doit accéder ce jeudi au Conseil de sécurité de l’ONU pour un mandat en 2023 et 2024. L’ex-conseiller fédéral Joseph Deiss, pionnier de l’aventure onusienne du pays, s’en réjouit. Interview.

09 juin 2022, 05:30
Joseph Deiss a fait entrer la Suisse dans l’arène onusienne en 2002 et l’a préparée à prétendre à un siège au Conseil de sécurité. Ici à Genève, le 28 février 2011.