Genève: un chauffard double une voiture de police à vive allure

Un chauffard de 32 ans a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi à Genève. L'homme n'a rien trouvé de mieux que de dépasser dangereusement un voiture de police.

03 nov. 2014, 18:08
Les interventions de la police genevoise provoquées délibérément par des mauvais plaisantins amateurs de fausses alertes seront désormais facturées 100 francs de l'heure.

Un Français de 32 ans, qui faisait l'objet d'une interdiction de circuler en Suisse, a eu la mauvaise idée de dépasser à vive allure et dangereusement une voiture de police peu avant la tranchée couverte de Vésenaz (GE), dans la nuit de dimanche à lundi. L'automobiliste a été appréhendé après une brève course-poursuite.

Lors de la manoeuvre de dépassement, le prévenu a franchi une double ligne de sécurité et a obligé le conducteur d'une voiture qui arrivait en face à freiner afin d'éviter une collision. La patrouille de police a poursuivi le chauffard, qui circulait à plus de 100 km/h sur un tronçon limité à 50 km/h.

L'automobiliste, qui a commis un délit de chauffard selon le barème Via Sicura, a été intercepté "route de la Repentance". Durant la course-poursuite, le prévenu a "tenté à plusieurs reprises de percuter le flanc droit de la voiture de police en donnant de brusques coups de volant", a indiqué lundi la police genevoise.

Lors de son audition, le chauffard a reconnu avoir circulé à 140 km/h sur la route de Thonon. Il a aussi avoué spontanément avoir roulé à une vitesse moyenne de 175 km/h entre Lausanne et Genève.