Equilibre retrouvé pour les employés suisses entre travail et vie privée

Près de trois quarts des employés de Suisse ont du plaisir au travail, relève une enquête de Regus. 59% d'entre-eux disent même trouver une certaine harmonie entre vie professionnelle et vie privée.

18 juin 2013, 08:18
Les employés en Suisse, pour la plupart, ont du plaisir au travail: 71% d'entre eux, selon un sondage. Ils sont 59% à ressentir une certaine harmonie entre vie professionnelle et vie privée.

Les employés en Suisse, pour la plupart, ont du plaisir au travail: 71% d'entre eux, selon un sondage. Ils sont 59% à ressentir une certaine harmonie entre vie professionnelle et vie privée.

A l'international, cette part atteint 62%, d'après l'enquête menée auprès de 26'000 personnes à travers 90 pays par Regus. Cette société est active dans l'exploitation d'espaces de travail mobiles.

Les plus jeunes interrogés en particulier, soit les personnes nées entre 1965 et 1980 et la dénommée génération Y (nées après 1980), disent avoir trouvé un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Et ils sont 85% à éprouver de la satisfaction au travail.

Chez les baby-boomers (nés entre 1945 et 1964), cette proportion tombe à 55%. En cause: les nouveaux modèles de travail flexibles, auxquels les jeunes sont déjà habitués, relèvent les auteurs de l'étude.